Le lycée des métiers Charles Alliès, ambassadeur pour la France de la Semaine européenne des compétences professionnelles

Le lycée des métiers Charles Alliès ambassadeur pour la France de la semaine européenne des compétences professionnelles, European Vocational Skills Week, au travers de son programme Activ Incubation jeunesse EPA PIA2

Qu’est-ce que l’European Vocation Skills Week ?

L'EFP (Enseignement et la Formation Professionnels) offre aux personnes de tous âges une excellente occasion de développer leurs compétences, de se préparer à l'emploi et d'améliorer leur employabilité. Par le biais de la Semaine Européenne des Compétences professionnelles, nous voulons sensibiliser les gens à la vaste gamme de possibilités offertes par la formation professionnelle et encourager davantage de personnes à participer et à apprendre ce qu'elle a à offrir.

La 3e édition de la Semaine européenne des compétences professionnelles avait été annoncée par la commissaire Marianne Thyssen lors de la cérémonie de clôture de l’édition précédente le 24 novembre 2017. Outre les évènements organisés par la Commission européenne et la présidence autrichienne, des évènements locaux et régionaux auront lieu en lien avec la semaine européenne des compétences professionnelles 2018.

Le thème central de la semaine sera cette année l'Enseignement et la Formation Professionnelle et son rôle dans l'avenir du travail avec quatre sous-thèmes :la numérisation au 21ème siècle, la validation des compétences, l'apprentissage formel et informel et l'internationalisation de l'EFP.

Au vu de l’intérêt croissant témoigné par toutes les parties concernées en 2016 et 2017, l’événement 2018 devrait probablement atteindre un nombre encore plus élevé d’apprenants (des jeunes et des adultes), de parents, de grandes entreprises, de PME, de chambres, de centres d’enseignement et formation professionnels (EFP), d’écoles, de services d’orientation, de partenaires sociaux et d’autres parties prenantes.

Le séminaire de 3 jours EPA PIA2 Activ Incube Jeunesse 1ère étape de la semaine européenne des compétences professionnelles pour les étudiants en BTS NDRC ….

Ce séminaire de 3 jours a été mené par Marc Steckler (Professeur de BTS NDRC du lycée Charles Alliés formé à la méthodologie de projet EPA Entreprendre Pour Apprendre par Natacha Rousseau Henri Damotte de EPA Occitanie et à la méthodologie de projet PIA2 par le professeur Bénédicte Gendron de l’Université Paul Valery. Marc Steckler était présent avec le professeur Bénédicte Gendron à Bruxelles lors de la seconde édition de la semaine européenne des compétences professionnelles en 2017 qui avaient inscrits le lycée des métiers Charles Alliès et le programme des mini entreprises

Durant les deux premiers jours, au travers des méthodologies EPA, PIA2 et Activ Incube Jeunesse, ils ont découvert la méthodologie de projet et de création d’entreprise et développé leur créativité, leur autonomie, leur prise d’initiative et de responsabilité, le travail collaboratif et travailler sur le capital émotionnel.Le troisième jour un atelier pitch a été mis en place par des membres de l’équipe Activ Incubation Jeunesse Elsa Gourbeille et Christophe Guillamin.

Durant la première matinée les étudiants ont reçu un document imprimé papier concernant les 17 étapes à suivre par la méthodologie PIA2 au management et à la conduite de projet. Ses dix-sept étapes du document sont :

1 – Carnet de bord et Journal d’apprentissage

2 – Préparation du projet, Constitution de l’équipe et orientation

3 – Rôles et règlement de l’équipe

4 – Cadrage du projet

5 – Analyse du contexte et des parties

6 – Définir les objectifs

7 – Planification des étapes clés

8 – Cahier des charges

9 – Planification détaillée, Planification en détails et décisions

10 – Structures des activités

11 – Description de l’activité

12 – Organisation des responsabilités

13 – Echéancier du projet

14 – Vue d’ensemble de l’analyse des risques

15 – Mise en œuvre du projet, Mise en œuvre et suivi

16 – Travail au sein de l’équipe et contrôle de l’état d’avancement

17 – Réalisation des activités

Les étudiants de BTS ont créé 3 régies publicitaires digitales 3.0 innovantes :

La mini entreprise Save Blue Ocean a pour but d’aider Project Rescue Ocean à sensibiliser le grand public, en particulier la jeunesse, sur l’état de l’environnement du littoral et financer des actions concernant les plages, les mers, mais aussi les rivières, les fleuves et les océans. Ils vendront des espaces publicitaires pour financer les événements de l’association Project Rescue Ocean (ramassage de déchets pour dépolluer les plages à l’échelle nationale comme international).

Ils ont pour ambition d’entrer en contact avec le réseau des lycées français à l’étranger (AEFE) afin de proposer un pack sensibilisation et action dans un premier temps à l’échelle européenne..

La mini régies publicitaires digitale 3.0 ArtsBsquad a pour mission de participer au financement du salon O’Bart au travers de la vente d’espaces publicitaires. Ateliers d’Arts de France présente la diversité et la vitalité des métiers d’art à échelle nationale et locale. Le salon Ob’Art Montpellier est un salon d’objets de créateurs qui a lieu chaque année depuis 5 ans à deux pas de la Place de la Comédie au Corum à Montpellier. Durant 3 jours, ce salon à taille humaine permet au visiteur d’aller à la rencontre d’artisans créateurs de qualité, de partager leurs inspirations et de faire l’acquisition de pièces coup de cœur. Sélectionnés par un jury d’experts, les exposants sont des professionnels des métiers d’art qui conçoivent des pièces uniques ou des petites séries au sein de leurs ateliers et font preuve d’une absolue maîtrise de leur savoir-faire, alliée à un goût certain pour la créativité et la nouveauté. Tous les secteurs de l’artisanat d’art sont représentés : verrerie, mobilier, mode et accessoire, céramique, art de la table, bijoux, textile, coutellerie, ébénisterie, sculpture, maroquinerie, luminaires, mosaïque, chapellerie, gravure, et tant d’autres

La mini entreprise Régie Publicitaire SMJ (sensibilisation de la musique à la jeunesse)  a pour mission de financer le tremplin durant le festival Printival Le Printival Boby Lapointe sait mettre en avant des auteurs, compositeurs, poètes, et chansonniers. Il serait difficile de faire la liste exhaustive de tous ceux qui sont venus en 18 ans de tous horizons avec comme dénominateur commun, l’amour de la Chanson. Une passion : la chanson dans tous ses états, un seul objectif : la partager. Artistes chanson confirmés et jeunes talents de la nouvelle scène française, spectacles jeune public, cinéma en plein air, expositions décalées et animations dans le centre-ville autant de moment à partager avec les artistes, les amis, la famille. Chaque année, le Printival accueille un parrain d’exception. Pour cette 19ème édition, comme chaque année, une carte blanche sera créée par le parrain ou marraine.

Dans le cadre des 20 ans du Printival, le lycée Jean Moulin s’investit pour lancer un concours de création HIP HOP (amplification d’un projet similaire mené au Lycée J Moulin de Pézenas autour de BRAV, artiste havrais du label Din Record, et du théâtre de Pierre de Fouzilhon en 2017). Les meilleurs talents passeront sur la scène de la gare du Nord courant mars 2019 pour un tremplin regroupant les meilleurs poètes de chaque structure. A nouveau le ou les plus reconnus auront droit à un passage scénique dans le cadre de la semaine du Printival ou lors de la première partie de la tête d’affiche HIP HOP du 26 Avril 2019. SMJ vendra des espaces publicitaires afin de financer le première édition du Tremplin.

Le déroulement des 3 jours ...

Pendant la première journée et seconde journée ils ont créé un nom pour leurs entreprises, le logo ainsi qu’un slogan propre. Ils ont dû répondre à un questionnaire pour définir le manager, le visionnaire, l’analyste ou le collaborateur. Ce test a en partie déterminé leurs rôles au sein de leurs mini-entreprises. Un atelier créatif consistait à développer leur créativité en réalisant une sculpture de spaghetti afin de faire tenir une fraise Tagada. Les équipes constituées, elles devaient organiser les responsabilités de chacun, rédiger le cahier des charges, analyser le contexte et les parties prenantes et planifier les différentes activités.

Durant la seconde journée, les équipes ont créé un diaporama pour présenter leurs mini entreprises. Durant l’après-midi les étudiants ont donc pu s’entrainer pour pouvoir pitcher correctement le lendemain devant leur parrain et marraine, le proviseur, la proviseure adjointe ainsi que toutes la classe et devant également un ancien étudiant du BTS NRC et startuper de l’application Cupido Mathias Quirant. Celui-ci a fait part également de son expérience sur son parcours professionnel pendant ce séminaire.

Une étudiante Laura Sarrassat nous a fait part de son ressenti à l’issue du séminaire. » Nous avons créé notre entreprise, les équipes ainsi que toute l’administration de celle-ci puis avons présenter le concept. Ce fut une expérience très enrichissante et décisive dans l’avancement de nos projets.. Mathias Quirant nous a livré son parcours professionnel de l’ancien bts nrc du lycée Charles Alliès jusqu’à l’entrepreneuriat et sa start-up Cupido. C’est une chance de créer nos propres start-up innovantes et digitales 3.0 au sein de notre établissement. »

Prochaine étape : L’intervention de nos mini entrepreneurs lors du Grand Bazar le vendredi 5 et samedi 6 octobre à Pézenas.

 Article rédigé par Kevin Tello étudiant en bts NDRC

https://www.herault-tribune.com/arti...