Une machine à vendanger au lycée professionnel

Une machine à vendanger au lycée Charles Allies

Formation. Un matériel pour que les élèves puissent s’exercer.

 

Le groupe Pellenc, constructeur français d’agroéquipements viticoles, développe avec plusieurs écoles techniques, des partenariats permettant aux élèves et aux formateurs, de pratiquer leurs exercices sur des équipements innovants.

Dans ce cadre, il a mis à la disposition du lycée professionnel Charles-Alliès de Pézenas et du lycée agricole de Gignac des machines à vendanger Optimum, dernière génération.

Le groupe contribue ainsi à l’employabilité des élèves du lycée comme mécaniciens, pour l’entretien et la réparation des machines, dans un secteur en forte demande. Pour les responsables des lycées, la mise à disposition de ce matériel au sein des établissements est une aubaine. Elle donne l’occasion à ses étudiants en agroéquipement de s’exercer et d’acquérir des compétences qui représenteront un réel avantage sur leur curriculum vitae.

Pour Rémi Beaugier, responsable SAV adjoint en charge des partenariats pédagogiques chez Pellenc : "Aujourd’hui, les agroéquipements embarquent des nouvelles technologies que les futurs opérateurs de maintenance doivent de maîtriser pour être totalement opérationnels lors de leur entrée sur le marché du travail. Ils seront ainsi en mesure de répondre à une attente directe des futurs employeurs qui ont, pour la plupart, des difficultés à recruter."

Article rédigé par Michèle Rivière et paru sur Midi Libre le 6 février 2019